MEUNG-SUR-LOIRE

CONTACTS :

Président :

Michèle ROUSSEL – Tel : 06 79 71 41 25 – Mail : roussel.michele45@wanadoo.fr

Secrétaires : 

Stéphanie NAVARRE-CROSSARD – stephanie.navarre1980@gmail.com

Simone BORDIER – Tel : 02 38 44 25 80 – Mail : sbordier20@sfr.fr

Trésorière : 

Eliane MARTEAU – Tel : 02 38 44 40 02 – Mail : marteau.eliane@orange.fr

PRÉSENTATION :

Repas début d’année, cours de taille, art floral (5 sessions adultes – 5 sessions enfants), une conférence, une à deux visites de jardins, forum des associations à Meung sur Loire, art floral dans une école pour Noël, réunion annuelle d’information.


Article de la République du Centre


Article de la République du Centre du 22 mars 2022

Cours de taille du samedi 12 mars 2022

La pluie était hélas au rendez-vous ce samedi matin. Une quinzaine d’adhérents se sont retrouvés pour la séance de taille organisée par la section SHOL de Meung-sur-Loire avec son animateur très apprécié, Pierre Le Jardinier.

Un rappel des règles générales : la taille permet la pérennité des arbres et arbustes par un renouvellement du bois et un éclaircissement qui favorise l’aération nécessaire à la prévention des maladies. Ne pas avoir peur de tailler très court si besoin.

Un conseil qu’il n’est pas inutile de répéter : floraison d’été, taille en novembre – floraison de printemps, taille sitôt la floraison…

Avant la taille…

Nous entamons la visite du jardin et nous retrouvons autour des hortensias.

 Les hortensias (hydrangéa macrophyllia) font l’objet des premières attentions de Pierre Le Jardinier. La taille s’opère sur les branches qui ont fleuri ; un tiers de ces branches sera coupé au ras du sol, pour le reste la hauteur de coupe dépendra du souhait d’obtenir une forme basse ou un port élevé. Attention de bien conserver un œil minimum ! La présence d’un bourgeon floral terminal sur une jeune tige doit nous inciter à la préserver.

Notre visite continue

Une bordure de Pérovskia, Tailler à deux ou trois yeux du pied les branches qui ont porté des fleurs, et bien nettoyer la touffe pour « supprimer l’alimentation des limaces ».

Hibiscus altéa : toutes les branches partant du tronc seront taillées.

Helichrysum stoechas et sauge d’Afghanistan connurent des traitements semblables : branches extérieures éliminées au plus près du sol pour éviter un futur développement en hauteur, et milieu de la touffe conservé. La suppression d’une branche trop longue sur deux, chaque année, assurera un développement harmonieux de l’ensemble. Ne jamais procéder à une coupe rase dont la conséquence serait une montée de sève importante qui ne manquerait pas de faire mourir la plante.

Et puis des plantes diverses attendent leur tour…

Pour chaque branche de la vigne palissée une décision à prendre selon son orientation : taille à environ trois yeux, le dernier nécessairement dirigé vers l’extérieur, ou palissage pour gérer son développement.

Buddleia, « l’arbre aux papillons ». Il est réduit à sa base pour revenir sur du nouveau bois.

Un petit conseil sur le bananier qui commence à pousser.

Nous passons devant l’oranger du Mexique qui ne sera pas taillé car des fleurs apparaissent et la taille se fera après la floraison.

Pommier en espalier : commencer à couper le haut, là où la sève s’en va, sinon elle manquera aux branches basses ce qui conduira à du bois mort. Pour un pommier en forme libre, faire la différence entre taille de formation et taille de fruit, la première contrariera nécessairement l’autre.

…après la taille !

La pluie s’est calmée en fin de matinée, Nous avons tous profité des conseils de Pierre et de son « professionnalisme ».

Cette rencontre conviviale se termine par un pot d’amitié accompagné d’excellents petits fours salés et sucrés, préparés par les charmants et accueillants propriétaires des lieux que nous remercions.


Une page se tourne à la Shol avec le départ de Jacques Pierre-François

Article de la République du Centre publié le 03/03/2022

Michèle Roussel, adjointe en charge des associations, reprend provisoirement les rênes de la Shol.
© Droits réservés

Meung-sur-Loire. Une page se tourne à la SHOL de Meung-sur-Loire

Lors de la réunion annuelle de la section magdunoise de la Shol (Société d’horticulture d’Orléans et du Loiret) qui tenait son assemblée, vendredi, Jacques Pierre-François, président, a annoncé sa décision de quitter ses fonctions : « Je reste membre du conseil d’administration mais je donne ma démission de président ». Michèle Roussel, adjointe en charge des associations, a accepté de reprendre provisoirement cette responsabilité.

25 ans vice-président, 15 ans président

Jacques Pierre-François a accompagné la section depuis sa création en 1980. « J’ai été 25 ans vice-président, 15 ans président, donc il était temps que je passe la main » a-t-il déclaré, très ému, sous les applaudissements de l’auditoire. Au nom de Pauline Martin, la maire, Mathieu Migeon, premier adjoint, a félicité Jacques Pierre-François pour son action au sein de la Shol pendant toutes ces années.

La section magdunoise compte environ 70 adhérents et propose de multiples activités : art floral (initiation et perfectionnement), des ateliers d’enseignement pratiques et théoriques (cours de taille réalisés par Pierre Paris), la culture et l’entretien des bonsaïs ainsi que des visites de jardins remarquables.

Fernand Gourlot, co-président de la Shol, a rappelé sa mission au sein du comité de fleurissement départemental dont le jury visite 326 communes afin de décerner le label départemental des villes, villages, maisons et lieux fleuris du Loiret. À noter que la Maison de l’horticulture du Loiret et de la région Centre Val-de-Loire a emménagé dans ses nouveaux locaux d’Olivet, mi-février 2021. 


Ce vendredi 11 février, dix Valentine se sont réunies et ont réalisé sous la direction de Pierre le jardinier un charmant petit bouquet qui agrémentera leur repas de la Saint Valentin. Il était composé de trois alstroemerias, trois hypericoms, trois germinis, trois roses et deux cymbidiums dans un joli petit contenant. 

Nous nous retrouverons le vendredi 25 février pour notre assemblée annuelle, puis le samedi 12 mars pour le cours de taille de printemps. Le prochain cours d’art floral est envisagé le jeudi 14 avril à l’occasion de Pâques


Ce mercredi 22 décembre, 16 personnes se sont réunies sous la houlette de Pierre le jardinier pour réaliser une jolie composition florale sur un modèle proposé par Mélissandre, fleuriste à Meung.

Comme à chaque fois, tout le monde s’est appliqué dans la bonne humeur et est reparti à la maison avec son « chef d’œuvre »…

Rendez vous, si la Covid le veut bien, pour la session de la Saint Valentin.

Une bonne participation pour un résultat magnifique !


Article de la République du Centre du 15 décembre 2021


Article de la République du Centre du 14 décembre 2021


Article de la République du Centre du 10 juillet 2021


Dans le secteur de Meung sur Loire, trois jardins :

Le jardin de Roquelin :

Ouvert de 10h00 à 18h00 (Tarif : 6€ pour les adultes, gratuit pour les moins de 18 ans).

 Sur 1 ha, au fil d’allées engazonnées, ce jardin vous plonge dans une atmosphère d’inspiration anglaise où vous pouvez admirer plus de 450 variétés de roses anciennes entremêlées à des vivaces et arbustes d’ornement. Irrésistible ! Site d’excellence de la Route de la Rose du Loiret.

Le jardin arboretum des Ilex :

Ouvert de 14h00 à 18h00 (Tarif : 7€ pour les adultes, gratuit pour les moins de 18 ans).

L’arboretum rassemble 500 espèces – hybrides et cultivars – de houx s’épanouissant au cœur de 130 variétés d’astilbes, 250 de clématites, 150 hémérocalles, 150 hostas et 80 d’érables ainsi que des arbres et arbustes botaniques.

Le jardin de la Folie Hubert : 

Ouvert les samedis et dimanches de 10h00 à 18h00 (Tarif : 6€ | Gratuit pour -18ans | Réservation recommandée – contact@lafoliehubert.com). Ce tout nouveau jardin est situé au 41 route des marais à Meung.

Au fil de votre balade dans ce parc de 2 hectares, vous pourrez découvrir des arbres tricentenaires, des bassins d’eau des Mauves, mais aussi des jardins présentant des collections de fuchsias, d’orchidées, de cactées, de plantes méditerranéennes et quelques surprises…