Saint-Jean-le-Blanc

Ça bouge au jardin des écoliers!

Le jardin des écoliers, qui a fêté ses vingt ans en 2023, a un nouveau responsable : Éric Vincendeau, également président de la section Shol de Saint-Jean-le-Blanc. © Droits réservés

La section locale de la Société d’horticulture d’Orléans et du Loiret commence l’année avec entrain et dynamisme. Elle poursuit son action auprès des enfants.

Après avoir tenu leur assemblée générale commune, les deux sections de la Shol (sociéte d’horticulture d’Orléans et du Loiret) de Saint-Jean-le-Blanc et Saint-Denis-en-Val sont repartis à plein régime en ce début d’année. Les deux présidents, respectivement Éric Vincendeau et Jean-Pierre Beaudeuf, ont dressé un bilan positif et encourageant de la saison précédente.

Réouverture des parcelles prévue en avril

Les deux jardins des écoliers s’épanouissent merveilleusement bien et les enfants sont enchantés. Ils sont quatorze inscrits à Saint-Jean-le-Blanc, neuf filles et quatre garçons qui prendront chacun possession de leur parcelle le 6 avril, à l’ouverture du jardin albijohannicien. Et il y a du changement !

En effet, Jeanine Lanson, qui en était la responsable depuis seize ans, a cessé ses fonctions en juin, même si elle reste attachée au jardin. Éric Vincendeau reprend donc la responsabilité du jardin des écoliers avec bonheur, lui qui y était déjà très impliqué, comme la quinzaine de bénévoles qui œuvrent auprès des enfants et leur transmettent leur passion.

Ici, les enfants apprennent à biner, bêcher, faire des semis, repiquer… Ils sont ravis quand, les beaux jours venus, ils récoltent leurs fruits, légumes et fleurs. Charles Trénet aurait assurément beaucoup aimé ce jardin des écoliers albijohannicien, tellement extraordinaire, avec sa mare pleine de vie, toutes ces parcelles cultivées façon « jardin de curé », où fleurs et légumes s’épanouissent ensemble. Un jardin tellement joyeux, à l’image de ses jardiniers en herbe. Ici, on apprend aussi à respecter la terre, à en prendre soin, à bien utiliser la ressource eau en installant des oyas… Le tout dans une ambiance familiale. 

Article La République du Centre 4 février 2024

Claudette RICHARD

Une passionnée de la nature

Médiathèque de Saint-Denis-en-Val : Une exposition en sa mémoire

Du 17 au 23 février 2024 10h00 à 12h00 et 14h00 à 18h00

La vie des abeilles au cœur d’une conférence jeudi

Denis Bergère l’un des deux intervenants –
Droits réservés

La section Fleury, Chanteau, Semoy de la SHOL et l’association L’Abeille abraysienne présenteront une conférence sur la vie des abeilles, jeudi soir.

Cette intervention culturelle sera assurée par Denis Bergère, un apiculteur semeyen et son homologue abraysien, François Allain. Au cours de cette présentation, ils évoqueront, entre autres, l’histoire des abeilles dans le temps et à travers le monde, leur organisation et les différentes ruches existantes. Le public pourra, également, leur poser des questions.

Pratique. Jeudi 8 février à 18 heures au centre culturel des Hautes-Bordes à Semoy. Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles. Infos au 06.35.92.69.83 ou à shol45400@gmail.com

Article La République du Centre du 5 février 2024

Les Mains vertes ont été récompensées!

Cléry-Saint-André

Les mains vertes ont été récompensées

Cléry-Saint-André. Les cléricois aiment les fleurs. 

La section cléricoise de la Société d’horticulture d’Orléans et du Loiret (Shol) tenait son assemblée générale vendredi, à l’espace Loire. Son responsable Thierry Tellier a présenté les projets de la section, dans la continuité des actions menées en 2023.

Au programme : des cours d’art floral, des ateliers de scrapbooking et une sortie à Cheverny au printemps. L‘exposition d’art floral dans le cadre de la Foire aux pommes reste incertaine, en raison du manque de bras pour assurer le montage ; un appel aux volontaires est lancé.

À l’issue de la réunion, Sylvie Thiéry, adjointe au maire, a dévoilé le palmarès du concours des maisons fleuries. Les 57 Cléricois ayant participé ont reçu une plante, offerte par la municipalité. Le maire Gérard Corgnac les a remerciés pour leur contribution à l’embellissement du cadre de vie. Il a invité tous les habitants souhaitant fleurir leurs pieds de murs, à prendre contact avec la mairie qui leur fournira des plantes.

Les premiers prix. Maison avec jardin visible de la rue, monsieur et madame Frument. Maison avec balcon ou terrasse, madame Onfroy. Jardins potagers fleuris, monsieur et madame Thierry. Maison avec décor floral sur la voie publique, madame Valadon. Restaurants et cafés, Villa des Bordes. Entreprises, Guillaume Gatelier. 

Article de la République du Centre 5 février 2024

Saint-Jean-de-Braye : La section locale de la Shol est particulièrement dynamique

Une quarantaine d’adhérents ont participé, samedi matin, à l’assemblée générale annuelle de la Shol de Saint-Jean-de-Braye.

Une réunion présidée par Daniel Meret, en présence de Franck Fradin, adjoint au maire, Bernadette Hemeray et Françoise Raynaud, représentant la Shol (Société d’horticulture d’Orléans et du Loiret) au niveau départemental, qui compte 1.300 adhérents dont quatre-vingt-dix Abraysiens.

La présentation du bilan d’activité a permis de faire le point sur la présence assidue des adhérents aux cours d’art floral ou de création de jardinières, en été et en automne. Ainsi, 385 participantes ont suivi avec intérêt les trente sessions proposées durant la saison, à raison de trois par mois. Leur participation aux 24 heures de la biodiversité a, aussi, été un succès. Et, en mars, la section locale a participé à l’opération « Le Petit tour du cœur », en proposant des ateliers à une trentaine d’élèves sur le thème « l’intérêt des fruits et légumes pour une alimentation saine et variée ».

Après un voyage à Chedigny (Indre-et-Loire) au festival des roses, une autre sortie est à l’étude pour mai, une visite des Floralies de Nantes. Autre projet cette année, l’ouverture d’un jardin partagé intergénérationnel, d’avril à octobre, en partenariat avec le Département d’innovation thérapeutique et d’essais précoces.

Article « La République du Centre » 16 Janvier 2024

MEILLEURS VOEUX 2024

FETES DE LA SAINT FIACRE

Bel investissement de la SHOL!

REMISE DES PRIX

REMISE DES PRIX 2023 COMITE DE FLEURISSEMENT

MARDI 21 NOVEMBRE 2023

Chaque saison a ses plaisirs, l’automne a été celui de la remise des prix du concours des communes et maisons fleuries qui s’est déroulé ce 21 novembre 2023 au château de Chamerolles. Bravo aux lauréats!

PLANTATION DE L’ARBRE

PLANTATION DE L’ARBRE AU PARC FLORAL D’ORLEANS

JEUDI 30 NOVEMBRE 2023

A VOS PELLES!

Photo République du Centre

Célébrer la nature en plantant un arbre pour les générations futures.

Un nouvel arbre, le tupélo aquatique, a été planté au parc floral. Il est adapté au changement climatique.

Comme chaque année, la société d’horticulture d’Orléans et du Loiret (Shol) a planté un nouvel arbre, le tupélo aquatique (non latin Nyssa ogeche) au parc floral.

Semé localement

Son origine ? Le sud des États-Unis, au « climat chaud et très humide comme dans le Mississippi, la Caroline ou la Floride. Au parc floral, nous sommes dans un site marécageux. Pendant 3 ou 4 ans, il sera nécessaire de l’arroser abondamment pour qu’il prenne racine et adapte sa position afin qu’il prenne son autonomie » a expliqué Claude Jeandidier, responsable des parcs et jardins à la Shol.

Pour une meilleure adaptation au changement climatique, « il a été semé dans une pépinière locale de Vannes-sur-Cosson, Bagatelle, et non importé. Le parc floral devient un véritable conservatoire des arbres, qui permettra, à terme, de les planter ailleurs. Nous prenons des essences adaptées. C’est un travail sur le long terme », a précisé Marie-Philippe Lubet, vice-présidente à la Métropole d’Orléans, en charge parc floral. 

Un petit billet d’humour suite à la plantation de l’arbre au Parc floral

Par une belle journée de fin de Printemps ou de début d’Eté, nos amis Jean-Paul et Gilbert arborisaient aux pépinières de Bagatelle …

L’inévitable s’est alors produit : ils sont tombés sous le charme de Nyssa Ogeche .

Une nymphe ou squaw égarée ? Que nenni, un superbe arbre du Sud des États Unis connu pour attirer les abeilles et croître dans les marécages et le long des rivières Altamaha, Suwannee ou Chotawhatchee.

On s’attendrait presque à apercevoir  la jolie Pocahontas.

Bref, nos amis ont rapporté leur « trésor » aussi appelé Tupelo blanc au Parc Floral où il a été planté dans le lieu le plus humide du Parc.

L’équipe du Parc et la SHOL – Amis des Parcs et Jardins souhaitent un avenir radieux à ce spécimen qui rejoint la collection d’arbres rares.

Ce  bel adolescent, issu de semis, a grandi sous nos contrées. Il devrait prodiguer longtemps ses fleurs mellifères et ses fruits au goût du citron vert .

Rendez-vous en 2024 pour découvrir une nouvelle pépite.

Et bonne fin d’année aux amoureux des herbes et arbres de la SHOL. (merci à Monsieur JEANDIDIER pour cette chronique si poétique et à Madame HEMERAY pour ces belles photos)

Foire aux Plantes à Sandillon

Gérald Moreau des Pépinières Paquereau – photo Pascal Proust « La République du Centre »

Un rendez-vous incontournable de l’automne « La Foire aux plantes de Sandillon ». Cette 45e édition du 31 Octobre et 1er Novembre, a regroupé plus de soixante-dix exposants, pépiniéristes, horticulteurs, créateurs d’espaces verts, vendeurs de produits régionaux…

Photo David Creff « La République du Centre »
Photo David Creff « La République du Centre »

Maître mot de ce rassemblement « Adapter son jardin au climat et à ses besoins ». Certaines espèces plus acclimatées aux fortes chaleurs sont désormais présentes dans nos jardins comme la Cordyline ou l’Agapanthe et les plantes méditerranéennes qui agrémentent notre cuisine peuvent désormais facilement être cultivées dans nos jardins comme le romarin ou la sauge.

Page suivante »